Guide pour entraîner son Shadow

Voici un guide pour s’entraîner dans le mode Shadow proposé par Derek Neal, producteur et designer chez Iron Galaxy.

IL N’Y A PAS VRAIMENT « BEST » DONNÉES DE MATCH

Les Shadows deviennent meilleurs en vous imitant leur permettant de récolter des données sur votre style de combat.. La mémoire de votre Shadow est constitué de tous les matchs que vous avez choisi d’enregistrer. Pour de meilleures performances, il faut enregistrer des matchs pour que votre Shadow apprenne encore et encore. Cela signifie plus de combats, et des matchs serrés contre des adversaires forts avec beaucoup de retournement de situations. Les matchs courts ont tendance à contenir peu de données, en particulier les données défensives. Rappelez-vous: Gagner n’est pas important, montrer comment Shadow joue l’est !
Notez que les «meilleurs» résultats ne sont pas nécessairement ceux où vous écrasez votre adversaire !

TOUJOURS SE BATTRE SERIEUSEMENT

Essayer de former votre Shadow en faisant quelque chose en dehors du contexte d’une lutte sérieuse aura tendance à rendre moins précis sur la façon dont vous avez réellement combattu !
Par exemple: Si vous voulez améliorer ses Combo Breakers, la meilleure façon de le faire est de faire de meilleurs et plus cohérents Combo Breakers dans les matchs réels. Si vous essayez de vous entraîner contre un ami qui vous combat avec tel ou tel combo, vous allez les breaker, et votre Shadow apprendra à se tenir autour et se faire frapper par ces combos-ci.

ENREGISTRER SON RESULTAT

Votre Shadow peut apprendre à imiter vos Footsies, mixups, combos, option sélect, et plus encore. Amusez-vous avec toutes les options ! Il suffit de garder à l’esprit qu’il a besoin de voir tous les résultats possibles d’une situation donnée avant de pouvoir les imiter. Les Shadows n’essayent pas de deviner comment vous pourriez agir.
Par exemple: Si vos matchs enregistrés dans lesquels votre adversaire bloque toujours votre overhead, le Shadow saura répéter la séquence de blocks qui a suivi. Mais si l’adversaire est touché par cet overhead, il ne saura pas le combo à faire. Assurez-vous d’enregistrer les cas de tous les résultats possibles, de sorte que votre Shadow peut apprendre ce que vous faites dans chaque résultat de chaque situation.

ENREGISTRER LES JUMPS ET LES PROJECTILES

Assurez-vous que votre Shadow sait quoi faire quand l’adversaire lance un projectile, saute, ou tente de vous frapper avec une attaque imparable. Tout comme dans la vie réelle la douleur augmente si votre Shadow n’a jamais vu telle ou telle situation avant, et ne saura pas comment les contrer correctement. Toutefois, il ne devrait avoir besoin que de quelques exemples de contre-attaques avant de pouvoir contrer correctement justement.

ENREGISTRER DES MATCHS CONTRE TOUS LES PERSONNAGES

Si votre Shadow ne possède pas au moins 3 matchs enregistrées contre chacun des personnages présent dans le mode Shadow, il va importer des données provenant d’un autre personnage pour compléter ce manque. Nous appelons affectueusement cela une «greffe de cerveau» ! Bien que cela permettra au Shadow de se battre, il ne sera pas particulièrement bon contre ce personnage là et ne combattra pas comme vous vous combattez. Pour de meilleures performances, enregistrez des matchs contre une grande variété de personnages. Faîtes-le le plus souvent possible !

ESSAYER DE FAIRE LE MOINS D’ERREURS POSSIBLES

Votre Shadow copie tout ce que vous faites, y compris vos erreurs. Si vous laissez tomber vos combos, ils laisseront tomber les leurs. Si vous ne parvenez pas à punir une attaque, ils n’y parviendront pas non plus. La meilleure façon de monter de niveau votre Shadow vient de votre propre niveau de jeu !

FONCTIONNALITÉ

Cette section détaille quelques informations élémentaires sur le système de Shadow, pour les plus curieux.

NE REPETER PAS TOUT LE TEMPS LES MEMES ACTIONS

Votre Shadow va naturellement essayer d’éviter de faire tout le temps les mêmes actions.
Notez que chaque fois que vous enregistrez quelque chose, ce nouvel enregistrement compte comme une «action» en plus. Donc, si vous enregistrez une chose une seule fois, il ne fera pas toujours cette chose dans cette situation. Si vous voulez que votre Shadow fasse telle action plus fréquemment, enregistrez plusieurs instances de vous-même en train de le faire.

LES SHADOWS ONT DES TEMPS DE REACTION HUMAINE

Les Shadows ne réagissent pas plus vite que les humains. Quand ils choisissent de faire un block,  reversal, Shadow Counter, Counter Breaker, ou autrement tenter de contrer une attaque, ils devinent de la même manière que les humains. C’est ce qui fait qu’ils se battent de manière «équitable», contrairement à une IA standard. Cela signifie qu’ils peuvent être vaincus avec les mêmes tactiques utilisées pour vaincre les joueurs humains.

LES SHADOWS PEUVENT APPRENDRE A S’ADAPTER COMME VOUS

Les Shadows sont conscients du contexte général du combat, et ils peuvent s’adapter à des changements en fonction des stratégies de votre adversaire – mais seulement si vous lui avez montré comment s’adapter !
Par exemple: si vous remarquez que votre adversaire a été attaqué avec beaucoup d’overhead, alors vous allez changer vos options défensives pour compenser. Votre Shadow sera également en mesure de constater quand les adversaires le feront, et donc pourra changer sa manière de répondre à ces derniers comme il se doit.

LES PERSONNAGES LES PLUS SIMPLES SONT LES PLUS FACILES A IMITER

Plus le style de combat d’un personnage est compliqué, plus les données permettant à votre Shadow d’être performant devront être nombreuses et optimales. Donc, cela signifie que les personnages complexes comme Maya et Sadira doivent avoir plus de 3 matchs à enregistrer pour que les Shadows de ces personnages soient les meilleurs possibles. En particulier, Maya qui a besoin de savoir quoi faire quand elle a ses dagues ou non.

Laisser un commentaire