L’histoire d’Orchid – Invocation du Firecat

Voici l’histoire de Black Orchid, le premier personnage féminin de la licence Killer Instinct.

stage_06_orchid007

Orchid est le leader d’une division d’espion d’Europe de l’est connu sous le nom des « Désavoués ». Tous les membres de cette organisation affirment avoir été dupés par Ultratech, et leur but est de détruire la mégacorporation par le sabotage, l’infiltration, l’espionnage industriel et les guerres de  types « guerillas »

Américaine de naissance, Orchid a commencé sa carrière dans l’espionnage comme opératrice dans le département des champs de batailles spéciaux : une filiale secrète de la section « sécurité du territoire ». Mais après une opération top secrète à l’intérieur de la branche recherche et développement d’Ultratech, au cours de laquelle plusieurs scientifiques sont morts dans une explosion de laboratoire, le SWD (branche dans laquelle elle est affiliée) affirma qu’Orchid était devenue mentalement instable et paranoïaque. Elle fut destituée par la Sécurité du Territoire, et accusée d’avoir assassiné son commandant en chef. Orchid rétorqua qu’elle avait été piégée par Ultratech, mais ce ne suffit pas à empêcher qu’elle soit classée terroriste et forcée à quitter le pays, traçant sa route jusque dans les Carpates (Montagne d’Europe de l’est). Utilisant les enseignements du SWD, elle forme les Désavoués et commença à recruter de nouveaux membres, principalement issus des anciennes républiques soviétiques.

Il faut revenir aux événements de son enfance pour comprendre les origines de sa vocation d’espionne. Elle faisait partie des jeunesses militaires, et fut élevée par son père, un membre d’une équipe d’élite. Depuis son plus jeune âge Orchid montre des signes d’instabilité et entre dans de violent excès de colère. Au collège, pendant que son père était en mission afin de secourir des otages au Pakistan, elle s’enferma dans sa chambre après avoir été provoqué et moqué par d’autres enfants, et alluma un feu qui a presque fait brûler tout le bâtiment. Quand elle fut interrogée elle rejeta la faute sur quelque chose qu’elle appela le « Firecat ».

Elle fut placée dans un centre de confinement pour enfant pendant un mois, et fut soumise à des tests psychiatriques jusqu’à ce que son père rentre de mission. Quand il appris ce qu’il s’était passé, il paniqua tout de suite, et pris sa fille pour l’emmener dans une cabine isolée dans la montagne qu’il avait installé pour des éventuelles situations de survie. Le Firecat, il le savait, était réel. Il avait une fois vu sa mère former une bête de feu dans un élan de rage. Il savait que durant la 2ème Guerre mondiale sa mère s’était portée volontaire comme cobaye pour des recherches militaires top secrètes : Le projet ARIES 9. L’étrange pouvoir d’Orchid avait apparemment été transmis de sa grand-mère par son ADN.

Il commença à entraîner Orchid au combat au corps à corps, particulièrement en utilisant les armes qu’il avait appris à utiliser dans une base aux Philippines : les battons de source. Il savait qu’il devait apprendre à sa fille à contrôler sa rage et à la verrouiller parce qu’il craignait qu’Ultratech ou le gouvernement essayent de l’utiliser, elle et son pouvoir caché, comme une arme. Il lui soumit des épreuves impossibles, aussi bien mentales que physiques et il l’aida à trouver les ressources cachées dans son for intérieur pour réussir ces épreuves. Orchid apprit à courir pendant une journée entière sans s’arrêter ou à tirer sur l’épée d’un Roi jouant aux cartes à 500 mètres de distance avec un fusil de précision.

Cependant, l’aspect le plus important de son entraînement était de lui apprendre comment invoquer le Firecat. La Colère, lui dit son père, est une émotion très puissante, mais inutile au combat. Un soldat devait rester extrêmement concentré sur le fait de tuer son ennemi tout en restant en vie. Et pour cela il devait s’entraîner aux situations d’urgences, à se préparer mentalement contre toute situation de combat en la pré visualisant. Il lui a fait créer un interrupteur mental pour appeler le Firecat, et au lieu de l’associer avec quelque chose de mauvais comme de la colère ou de la honte, il lui dit de l’associer avec quelque chose que la rendrait forte et fière. Orchid suivit son conseil et sentit ses mains déborder d’énergie, puis le Firecat sortit, dévastant une vieille voiture abandonnée. C’était un sentiment de joie très fort pour elle.

Ils restèrent dans leur cabine pendant deux années, s’entraînant dans la montagne et dans les bois, jusqu’à ce que le département qui les recherchait les localise, envoyant une force qui les submergea. Le père d’Orchid avait trop de valeur pour être placé dans une prison militaire, il fut donc forcé à reprendre son ancien travail en échange de la liberté de sa fille. La dernière chose qu’il dit à sa fille est de ne pas utiliser ses pouvoirs sauf si c’était une situation de vie ou de mort. Orchid fut placé dans une famille d’accueil militaire pendant que son père était envoyé sous couverture pour une mission en Afghanistan. Peu de temps après, il fut tué dans un attaque suicide à la bombe, et son corps ne fut jamais retrouvé. Orchid n’aura jamais eu la chance de lui dire que c’est à lui qu’elle pense quand elle invoque le Firecat, en imaginant ses grands yeux sages la regardant.

Orchid était dévastée, entraînée petit à petit dans une très grande dépression. A l’adolescence, elle cherchait souvent des ennuis, et a fini par se séparer de sa famille d’accueil pour vivre dans la rue. Après avoir été arrêtée pour pyromanie, elle fut interrogée en prison par une femme du nom de major Weaver. Elle était le commandant du SWD, et affirma qu’elle avait suivi de très près Orchid pendant des années. Weaver dit à Orchid qu’elle avait un potentiel incroyable, et qu’elle devait marcher sur les traces de son père et devenir patriote en s’engageant. Elle invita Orchid à joindre le SWD, en lui disant qu’elle pourrait l’aider à venger la mort de son père, qui n’était pas causée par un kamikaze, mais par un drone d’Ultratech vendu à des combattants ennemis. Elle donna en plus à Orchid un journal partiellement détruit en gage de bonne foi, en lui disant que ce journal avait appartenu à son père.

Joindre le SWD semblait être le meilleur parcours à ce moment-là, et Orchid plongea tête la première dans un entraînement intensif. A côté des cours d’espionnage et de technique meurtrières, on lui enseigna le Chinois et le Russe. Elle devint aussi une experte en saut parachuté. Dans ses moments libres elle se plonge dans le journal en essayant de trouver n’importe quoi qui pourrait expliquer les circonstances douteuses de la mort de son père. Le journal révéla un secret : Orchid a un frère plus jeune qu’elle, le résultat de la liaison que son père eut avec une étrangère qu’il connut lors de ses années au Pakistan. La femme ne pouvait prononcer son nom correctement, et au lieu de l’appeler Jacob, elle l’appelait Jago, ce qui le fit rire. Cette femme disparut dans les collines de l’Himalaya peu de temps après que l’enfant soit né, et Jacob (le père d’Orchid) n’a pas été capable de les retrouver, ni elle, ni le bébé. Il n’était pas présent pendant la naissance, mais il savait que c’était un garçon.

Durant les dix années suivantes Orchid réussit avec succès de nombreuses missions en Tchétchénie, en Russie, en Chine et en Afrique pour le SWD. Pendant ces opérations elle ne cessait de trouver des indices reliant un groupe international terroriste à Ultratech, mais ces pièces du puzzle étaient trop peu nombreuses pour agir comme preuves. Enfin, le Major Weaver assigna Orchid à une mission dans Ultratech, en l’occurrence, un centre de recherche. Orchid avait entendu des chuchotements à propos d’un programme appelé le Protocole du Sommet, et découvrit des informations pointant un site  d’un crash d’alien. Sa plus grande et sa plus décevante découverte fut de révéler les implications des dirigeants du SWD avec l’intelligence artificielle connue sous le nom d’ARIA. Mais Orchid prit trop de risques et sa couverture fut compromise. Encerclée par une division d’unité Fulgore, elle invoqua la Firecat, mettant le feu au laboratoire en provoquant une grosse explosion. Elle s’échappa dans le chaos du bâtiment.

Orchid consulta directement le Major Weaver et lui fit part de ses trouvailles, mais la femme qui l’avait recrutée lui dit qu’elle était paranoïaque et qu’elle se faisait des illusions, la renvoyant de la SWD. Orchid quitta le bureau de Weaver dans le désespoir, pour voir dans le journal plus tard que Weaver et toute sa section avait été tué dans un attentat à la bombe. Orchid fut tout de suite désignée comme principale suspect. Elle quitta donc le pays s’infiltrant sur un cargo Russe. Utilisant tous les enseignements de son père quant à la survie, et les enseignements d’espionnage du SWD, il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour créer les Désavoués et à recruter des nouveaux membres.

Avec les données techniques volées à Ultratech elle créa les bâtons électrifiés qui deviennent sa signature et sa marque de fabrique. Pendant une de ses missions secrètes en Europe elle fit la connaissance de la chasseuse de monstres Maya et se lia d’amitié pour elle. Orchid entra aussi en contact un avec jeune indien natif américain du nom d’Eagle. Il correspondait avec les désavoués par un forum dirigé par des pirates informatiques essayant de trouver quelqu’un pour l’aider à mettre fin à la domination d’Ultratech. Orchid l’intégra dans le cercle de l’espionnage et après avoir décidé qu’il était digne, elle l’envoya en mission durant le tournoi Killer Instinct.

Après qu’Eagle fut reconnu mort dans le tournoi, elle prit l’identité de Black Orchid, et entra elle-même dans le tournoi pour enquêter sur les zones d’ombres autour de sa mort. Elle fut presque tué par Jago avant même de réaliser que ce moines guerrier de l’Himalaya, qui avait les mêmes yeux que son père Jacob, était son frère. Après le tournoi, Orchid et Jago se sont alliés avec TJ Combo, et firent le serment de faire tomber la corporation ensemble. Et les deux frères et sœurs se promirent qu’ils se battraient pour révéler le secret autour de la disparition du père, ainsi que la raison pour laquelle Jago a été abandonné au temple.

Le trio qu’ils forment fut rejoint par Maya aux quartiers généraux de la garde de nuit dans les Andes, espérant préparer un plan d’attaque contre Aria. Mais cet avant-post très caché jusqu’ici, est découvert  et envahie par des escouades d’Ultratech, et les rebelles furent très vite entourés par des Fulgore et des Riptor. Orchid au bord de la rupture et sur le point d’appeler pour la dernière fois le Firecat, se vit surprise par l’arrêt des combats, la laissant étonnée sur les raisons de cet arrêt. Qui avait arrêté l’armée d’Ultratech avant qu’elle ne les pulvérise ?

Alors qu’elle contemplait ses derniers instants avec Ultratech, Orchid réalisa qu’elle avait passé trop de temps à chercher une confrontation directe avec ses ennemis. Pour améliorer ses talents de combattantes, elle aura besoin d’embrasser ses talents cachés d’espionne et de se concentrer sur l’élément de surprise.

Laisser un commentaire